“J'ai adoré l'aspect romancé de l'autobiographie, qui fait que je ne me suis pas ennuyée une seconde et qui permet au récit de se dérouler avec une fluidité très agréable. La voix narrative qui me semblait très neutre au départ met finalement en lumière certains faits et situations de façon percutante. "Les esprits n'étaient pas prêts.” Une des phrases qui m'a touchée en plein coeur, quand Glafira se voit refuser de passer l'oral de l'agrégation. Car c'est une femme. J'ai ressenti tant d'injustice à ce moment là et les mots me semblaient si justes, si bien choisis, aussi bruts que la réalité. 
J'ai refermé le livre reconnaissante. Reconnaissante d'être partie à la rencontre de ces deux femmes inspirantes, mais reconnaissante aussi pour toutes les autres qui comme elles, se sont battues pour faire évoluer les mentalités, pour nous faire une vraie place et pour nous donner une voix. 

Je remercie mille fois Caroline Fabre Rousseau de m'avoir permis de lire cette autobiographie et surtout, de m'avoir fait rencontrer ces deux jeunes femmes incroyables ! ”

 

©2020 par Caroline Fabre-Rousseau. Créé avec Wix.com